Accueil | Contact | Plan du site
Accueil Catalogue Arbustes à fleurs, à fruits, à bois et feuillage décoratif Syringa Vulgaris (Lilas)
Accueil
Présentation
Conseils
Catalogue
Arbustes à fleurs, à fruits, à bois et feuillage décoratif
Arbustes à feuillage persistant
Arbustes et conifères pour haies
Graminées ornementales
Bambous
Plantes de terre de bruyère
Arbres d'ombrage et d'alignement
Conifères à isoler
Arbres fruitiers
Plantes grimpantes
Plantes vivaces et officinales
Rosiers
Plantes pour talus et rocailles
Plantes exotiques et méditerranéennes
Oliviers
Espace Pro

Syringa Vulgaris (Lilas)

Imprimer
Syringa Vulgaris (Lilas) Type :
Floraison :
Exposition :
Fructification :
Rusticité :
Utilisation :
Taille moyenne :
Conditionnement :
 Feuillage caduc
Printemps, parfumée
Soleil
-
Indestructible
Haie vive, massifs, isolé, rideau
1m50
En motte pleine terre 80/100 cm environ, C4L 80/100 cm environ

 

Est il utile de présenter le lilas, commun dans beaucoup de nos jardins ? Plante phare des espaces verts de nos grand parents, les plus grands botanistes ont travaillé sur cette espèce et nombreuses sont les variétés portant le nom de pépiniéristes obtenteurs.

Revenons en au lilas pour dire que le choix du sol est important en ce qui le concerne : il faut éviter les sols lourds et très humide : son essor sera beaucoup plus important en terrain léger. Sa végétation est assez précoce avec ces feuilles vertes cordiforme et pointues d'un beau vert foncé bien caractéristiques, mais elle s'arrête pratiquement dés après la floraison en avril mai.

Nous vous décrivons ci-dessous, les principales variétés que nous cultivons, nous vous conseillons de ne pas trop vous focaliser sur le terme de fleurs simples ou doubles, la différence étant minime à première vue : les fleurs simple ont 4 pétales très fins, les doubles en ont 8 de la même taille . On est loin en effet des fleurs en pompon du cerisier à fleurs ou de la corête du Japon et l'aspect général de l'inflorescence est le même. Dernières précision concernant la floraison, les jeunes plants de lilas que nous cultivons sont multipliés avec la technique in-vitro ou à base de pied-mère issus de cette même technique. Ce mode de multiplication qui n'a rien à voir avec la manipulation génétique-consiste à effectuer des micro boutures en laboratoire à base de tissus prélevés sous l'écorce, le mérystème, et amène à rajeunir la souche de la plante.

Principal avantage : on obtient ainsi des plants plus ramifiés, concernant le lilas ce n'est pas un luxe, et surtout une fixation de la variété ou tous les rejets auront les caractéristiques des cultivars contrairement aux plants greffés sur troënes ou pire sur Syringat vulgaris. Un léger inconvénient : il peut arriver que ces plants nécessitent une ou deux saisons avant de fleurir, généralement c'est le temps qu'il nous faut en pépinières pour qu'ils soient prêts à la vente.


Dernière mise à jour le 30/12/2009
< Fiche Précédente   Fiche Suivante >